Les Prouesses est une histoire de sœurs.

La sororité qui nous anime prend sa source dans notre sang commun mais elle est aussi le confluent où des expériences de femmes se rejoignent. Où d’un écrit à l’autre et d’un continent à l’autre, se rencontrent des visions, désireuses de s’accorder, de s'écouter et de se comprendre. 

 

Les sœurs fondatrices

 

Flora Boffy-Prache travaille depuis plus de dix ans dans le domaine de l’édition - pour différentes maisons, et en freelance -  développant notamment les cessions de droit internationales et audiovisuelles. Elle a vécu en Nouvelle-Zélande, aux États-Unis, au Cameroun et s'est passionnée pour les littératures de ces pays.

Zoé Monti-Makouvia est historienne de l’art et chercheuse en littérature comparée. Elle a été assistante éditoriale dans une maison d’édition d’art et chargée de cours à l’université Paris 1. Elle réalise actuellement une thèse entre l'université d'Amsterdam et la Sorbonne Nouvelle. Elle organise également des expositions et anime un atelier d’initiation à l’histoire de l’art et à la critique d’art dans le cadre de la résidence d’art contemporain ArtMéssiamé, basée au Togo.

Flora & Zoé  ©Marine_Gautier.jpg

Les consœurs créatrices

Cinq femmes venues du monde de l’édition, de la recherche, du spectacle vivant ou encore du marché de l’art, ont rejoint cette aventure. Elles résident et travaillent à Paris, aux Antilles, à la Réunion. Gwenaël Ben Aïssa, Estelle Coppolani, Audrey Bangou, Marie Chuvin et Alexandra Déglise forment notre comité éditorial et nous aident à défricher les territoires littéraires et à trouver nos écrivaines pionnières - entre autres choses…

 

Audrey Bangou est conseillère stratégique dans le domaine culturel. Elle a travaillé dans le marché de l’art, notamment en Chine et chez Christie’s, et a été coordinatrice scientifique et artistique pour La Fondation pour la mémoire pour l’esclavage. Elle est la déléguée générale du Prix Littéraire Fetkann ! Maryse Condé. 

Gwenaël Ben Aissa travaille depuis plusieurs années dans le monde de l'édition. Passionnée par les cultures du continent africain, elle donne des travaux dirigés d'art africain au musée du quai Branly-Jacques Chirac pour les élèves de l'École du Louvre. Elle a également publié pour la revue I AM Africa ainsi que dans des ouvrages scientifiques.

Marie Chuvin a enseigné la langue et la littérature françaises à l’Université de Chicago. Traductrice de l’italien et de l’anglais vers le français, elle a traduit notamment Les Gnostiques, de David Brakke, aux éditions des Belles-Lettres. Elle est au comité éditorial de la revue l'Esprit européen.

Estelle Coppolani navigue entre les mondes de la recherche, de l’édition et de l’écriture. Elle mène un projet de thèse et quelques délits poétiques entre Paris et l’île de la Réunion, dans le sillage des mouvances créoles. Elle a fait partie des comités de rédaction de plusieurs revues tournées vers les écritures francophones du monde : Cousins de personne (Québec-France), La Revue de Belles-Lettres (Suisse) et Dokréis (Haïti).

Alexandra Déglise est une artiste du spectacle vivant. En 2019, elle crée sa compagnie de théâtre polyglotte, DALA CompaNY. Elle est l'autrice de la pièce Les Îles de Raphaël, qu'elle a écrite en résidence tremplin à Tropiques Atrium, scène nationale de Martinique. 

comité éditorial.JPG

L'association

« LES PROUESSES – Maison d’édition & animation culturelle » est une association loi 1901 qui a pour objet de porter à la connaissance du public des œuvres littéraires qui font résonner des voix féminines, pour agrandir les imaginaires et ouvrir à une autre sensibilité. 

 

L’association œuvre aux buts suivants :

 

  • Assurer l’édition, l’impression et la diffusion d’oeuvres littéraires (papier, audio, numérique). 

  • Mener des actions culturelles au sens large et/ou de formation autour du livre, de la littérature, de l’écriture et de la lecture et orientées vers différents publics.